Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chez Michel
  • Chez Michel
  • : Pa Capona
  • Contact

Articles Récents

Catégories

7 octobre 2007 7 07 /10 /octobre /2007 12:41
1Vialatte.jpg

Ici, 2ème sens de marron: qui se livre à l'exercice illégal d'une profession ou à des pratiques illicites...

ET C’EST AINSI QU’ALLAH EST GRAND

 Alexandre Vialatte Pocket 3346

 
Chroniques d’Octobre et de l’Ecrevisse
 
Marrons d'Inde et rentrée des classes. -Il faut se dépêcher d'ignorer. - Tristes souvenirs. - Mariage mouvementé de l'écrevisse. - C'est la grand-mère de l'Australien. - Et du Choctaw. - Raisons pour. - Raisons contre. - Ne pas confondre astacopsis et cambarus. - L'homme ne descend certainement pas de n'importe quelle écrevisse. - Labours d'automne. - Grandeur consécutive d'Allah.
 

« Les premiers marrons d'Inde tombent le long du trottoir. 
Tombent comme des plombs, roulent comme des billes. Autrefois, c'était la rentrée. On les chassait à coups de soulier. Ils avaient une couleur huilée, brune et brillante. On discernait dans le brouillard gris la sil­houette du kiosque à musique vide comme l'épave d'un bateau naufragé, comme une salle après le bal, comme le lendemain d'une fête. Les grands marronniers- étaient roux et le sol couvert de coques vertes. On récitait « rosa, la rose ». Aujourd'hui, la rentrée a eu lieu depuis longtemps.

 Les élèves de sixième ont déjà commencé à ne pas apprendre le latin. Des 

spécialistes nous assurent qu'ils en auront la tête mieux faite. Les connaissances
 
barbouillent l'esprit, retardent le jugement et fatiguent la mémoire. On ne saurait 

commencer trop jeune à ignorer.” 
p13
  (Moi qui ai souligné et grossi) 

Mais non, je n'ai pas grossi!

On ne présente plus Vialatte, mais chaque automne lors de ma 1ère rencontre avec 

les marrons, je repense au début de ce livre, où 3 lignes magiques descendent en 

flamme la pseudo-pédagogie moderne. 





1marrrons.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Michel Luisier - dans Education
commenter cet article

commentaires

Alain Bagnoud 07/10/2007 14:38

"On ne saurait commencer trop jeune à ignorer."Et ça peut empirer ensuite.