Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chez Michel
  • Chez Michel
  • : Pa Capona
  • Contact

Articles Récents

Catégories

18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 22:31
  
     Retour numérique, sous la forme de ce magnifique coffret de 7 CD, retraçant sa fulgurante carrière.
   Belle façon de fêter l' anniversaire du prodige né le 19 mars 1913.


      "La trop courte carrière de Dinu Lipatti a cependant laissé dans l'histoire de l'interprétation pianistique une trace ineffaçable. À l'âge où tant d'autres atteignent à peine leur maturité artistique, une implacable leucémie mettait un point final à un message musical qui avait su trouver dans l'intériorité la forme la plus parfaite de l'émotion. Les quelques souvenirs sonores qu'il nous laisse restent pour tous le modèle absolu du mariage idéal de la rigueur et de la sensibilité."
(Encycopédie Universalis)





"Le 16 septembre 1950, à Besançon, Dinu Lipatti, qui ne tient debout que par miracle, monte pour la dernière fois sur une scène. Au programme - tel qu'il a été enregistré pour l'éternité -, des œuvres qu'il a déjà marquées à jamais de cette limpide évidence qui n'appartient qu'à lui : la Première Partita de Bach, la Huitième Sonate de Mozart, deux Impromptus de Schubert et les quatorze Valses de Chopin. À bout de forces, il renonce à jouer la Valse no 2 en la bémol majeur qui devait achever le récital. Après une interruption, il revient à son piano et, devant les micros que la pudeur et le respect de tous avaient fait fermer, entonne pour la dernière fois le suprême message de Jean-Sébastien Bach, Jesu bleibet meine Freude."

Pierre Breton (extrait Encyclopédie Universalis)


Si quelque mélomane pianophile
nostalgique voulait lui rendre un hommage
posthume, rendez-vous au cimetière de Chêne-Bourg (Genève);
dès l'entrée, suivez la rangée M jusqu'au bout à gauche
.



Partager cet article

Repost 0
Michel Luisier - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Erika Wiget 27/03/2009 15:17

J'adore ce pianiste !!! et suis heureuse de pouvoir voir ce nouveau disque sur votre blog. Je vous invite sur celui du théâtre de Carouge : http://theatredecarouge.hautetfort.com/Je cherche à faire des liens avec d'autres blogs, donc n'hésitez pas à me contacter.