Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chez Michel
  • Chez Michel
  • : Pa Capona
  • Contact

Articles Récents

Catégories

13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 21:32
Cette idée ahurissante est parue dans les médias le 12 Juillet 09
Je vous transmets ici le coup de gueule de mon ami docteur ès trains Pierre Bernhard
.

VERS UNE VOIE

SANS ISSUE!


                                                                     


Patron des CFF et salaires

 

Aujourd’hui, le patron des CFF, M. Andreas Meyer, annonce qu’il a l’intention de répercuter sur le salaire de ses employés les retards des trains.

 

Qu’il commence par réduire son propre salaire des deux tiers (il lui restera CHF 400’000.--). Il aura ainsi un salaire équivalent à celui d’un Conseiller fédéral, mais beaucoup plus élevé que celui d’un simple citoyen moyen suisse. En effet, en tant que directeur général des CFF, c’est lui, avec ses cadres supérieurs, qui est responsable de la situation actuelle : réduction des coûts avec diminution des sommes allouées à l’entretien du matériel, de l’infrastructure, des installations de sécurité, de la distribution du courant électrique et, en plus, réduction du nombre d’employés sur le terrain, grâce à qui la situation n’est pas beaucoup plus grave. Merci aux vrais cheminots, à ceux qui sont au contact de la clientèle chaque jour.

 

Pierre BERNHARD


Ma conclusion: Qu'on prépare un rail et des plumes,

et qu'on fasse chauffer le goudron!

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pierre 14/07/2009 08:40

Merci de ta collaboration. J'espère simplement que la Tribune de Genève publiera mon texte. Bien amicalementPierre