Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chez Michel
  • Chez Michel
  • : Pa Capona
  • Contact

Articles Récents

Catégories

20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 15:40

 

A ski du Lötschental aux Mayens de Conthey en 4 jours /4-Fin

Vendredi 9:
Cabane des Audannes (2508m) -Epaule du Mont Pucel (3000m)
- Col du Brochet (2759m) -Geltenhorn (3060m)-
Mayens de Conthey, Dilogne (1590m) 

800 m de montée; 1725 m de descente

 

  Nous voici partis pour une mise en jambes de 500m de dénivelé
jusqu'à l'épaule à gauche du Mont Pucel.
  Bonjour Beauté
1 MtPucel  2 BeautéNeige
  Pas de souci, les coulées sont figées par le froid;
la côte nous réchauffe vite!
  Jean-Jacques à l'aise comme un chamois
 3 PenteRedresse  4 JJenForme
  Plus on monte et plus c'est raide! Bizarre, non?

  Jean-Jacques s'assouplit dans une conversion avant:

Michel fouette sa mule!

 5 PucelFinale  6 DurdurFinale
  Splendeur minérale sur son écrin de neige   On aborde la descente du glacier du Brochet...
 7 splMinérale   8 RedescenteBrochet
  ...pour remonter 300m vers le Geltenhorn   Aïe, si même Grégoire met la main dans la neige,
le virage sera dur!
 9 DébutGelt  10 ConversGreg
  Qui a parlé de skier sur des boulevards?    Enfin, je n'aurai pas porté les 900g des crampons
pendant 4 jours en vain!
 11 Arete  12 Crampons
  Détente au sommet du Geltenhorn    5 cm de neige transformée, enfin on peut skier!
 13 OufSommet  14 MichSkis
  Sculptures

  Déjà dans la descente de la vallée de la Nétage; on longe le Sex Noir

et la Crêta Besse.

 15 Sculptures  16 Nétage
  Les premiers arbres et plus bas, le babil des pinsons

  Il vaut mieux ne pas se mettre dans le mur;

on s'arrête à Dilogne dans les mayens de Conthey.

17 ArbresenVue  18 Fin

  Photos: Jean-Jacques, Armand, Michel

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Arlette 08/05/2010 22:33



Quels magnifiques paysages, on aime nos montagnes sans compter... ça donne envie, mais l'effort me retient.


Merci.Biz, biz Arlette



Michel 21/04/2010 18:15



C'est vrai qu'on souffre (bon, c'est en rapport avec le niveau d'entraînement) mais la nature a tout prévu et nous instille les endorphines nécessaires! La beauté et l'amitié fait le reste!



Myriam 21/04/2010 16:04



J'ai souffert de vous voir arpenter tout cela mais j'ai énormément apprécié la beauté de votre escapade. Tu me fais vraiment envie. Bises. Mima