Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chez Michel
  • Chez Michel
  • : Pa Capona
  • Contact

Articles Récents

Catégories

19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 18:30

      Depuis l'arrestation du commandant de la police valaisanne Christian Varone en Turquie, suite à la découverte dans sa valise, selon ses dires, d'un "caillou " ramassé au bord du chemin, je me suis demandé pourquoi on embêtait un personnage a priori au-dessus de tout soupçon pour une vulgaire pierre.

      Or selon le Journal Le Temps, reprenant une info de la TV suisse alémanique SF, je cite:" ..il s'agit d'un fragment de chapiteau en marbre de 17 centimètres de côté environ et de 10 centimètres de haut. Sa nature de pièce archéologique et antique est reconnaissable au premier coup d'œil:on y distingue un entablement horizontal et des fragments de volutes travaillés avec soin. "

caillou

 

       Alors là, coup de casquette, commandant! Il en faut dans le caillou  pour trouver ce vocable à peine réducteur! Je demande à l'Académie de bien vouloir inscrire dans les dictionnaires, que lorsqu'on n'a piqué qu'un "caillou de Varone ", c'est trois fois rien, balle-peau et au sens propre, que dalle !

      J'espère que si on le met en tôle, ce ne sera tout de même pas aux fers!

       Dans la foulée, ça me rappelle un autre trait d'humour valaisan, en 1997, le trop célèbre flingueur du gypaète barbu ayant déclaré "mais j'ai cru que c'était un aigle ! "comme si en Valais, on tirait les aigles comme de vulgaires piafs!

       Bon, que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre!

PS

Rajout du 30 mars 2013: " Bravo à l'archéologue amateur, dit Freysinger!! "



   
   

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires