Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chez Michel
  • Chez Michel
  • : Pa Capona
  • Contact

Articles Récents

Catégories

11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 09:20

 

    Si pour le grand philosophe Hegel la lecture du journal était une prière du matin, la mienne se fait désormais au lit avec le Tel' Iphone, je n'ai pas besoin de me lever pour aller chercher ce tas de papier déforestant, bruyant et puant.

  Et si parmi  toutes ces rubriques à brac électroniques quelqu'une me fait verser de rire, j'ai l'avantage d'être déjà couché.

  

  C'est arrivé hier, et je vous la livre telle que je l'ai reçue:

   

   "Une jeune femme de confession musulmane est décédée des suites d'un accident de karting survenu jeudi après-midi sur un circuit en Nouvelle-Galles du Sud, en Australie, lorsque sa burqa s'est prise dans la roue de l'engin qu'elle pilotait.
     En pleine course, la mère de famille âgée de 26 ans et originaire de Sydney, a malencontreusement coincé son vêtement dans la roue du kart et a été étranglée par le tissu, d'après des témoins.

     La victime a été emmenée d'urgence au John Hunter Hospital, mais les médecins n'ont rien pu faire. Une enquête a été ouverte sur les circonstances de l'accident. Le kart a été saisi par la police pour être inspecté plus en détails. * "     (7sur7) 09/04/10 12h02 

 

   *    Oui,oui,  première remarque des os pliante, ça pourrait être le kart le coupable !!!

 

     burquart

       En principe, Badingue ne fait pas son lit du malheur des autres, mais là j'ai craqué et failli culbuter de ma couche.  A l'école, je n'étais pas fort en maths, et quand on s'échinait à m'expliquer que moins X moins = plus, quelque chose en moi se révoltait déjà.

      Alors quand on est assez con pour mettre une bourqua, et qu'on se lance avec cet accoutrement dégradant sur un circuit de karting, je maintiens que (-) x (-) = un gros moins,  tel que la mort ne symbolise plus rien d'autre, pendant l'année Darwin, que la disparition des inadaptés pour le plus grand bien de l'espèce.

       Je n'ose même pas entrer en matière sur le fait que cette dame était mère de famille, ce 3ème paramètre n'arrangeant pas son cas.
 Si jamais sa descendance orpheline  dev
ait s'imposer comme prosélyte de la burqua, je me fais muezzin sur un minaret en Valais! (bon, pas plus de 6 mètres de haut, si c'est dans le champ de tir d'Oskar Freysinger !)

       Maintenant, j'arrête tout de suite les islamophobes primaires qui vont profiter de cet accident pour tenter d'interdire la burqua. Au contraire, moi qui me suis coltiné une partie de ma carrière à me battre contre des incompatibilités voile-gymnastique-piscine,

je suggère d'introduire un circuit de kart autour de chaque école pour la plus grande joie des porteuses de burqua qui pourront s'éclater à leur aise!

       D'un coup, des horizons s'ouvrent sur tous les sports où cette défroque ferait fureur:

      Base-jump, parachutisme, plus besoin d'acheter des toiles onéreuses!
      Idéale aussi pour les gardiennes de hockey, déjà la grille protégeant le visage du puck arrivant à 100km/h et plus de buts pris entre les jambes!

      Paint-ball, quelle superbe protection contre les taches de couleur!
       Enfin un marathon à l'abri du soleil!
       Et dans la route du Rhum, (pardon, -Thé à la Menthe)  qui refuserait un supplément de voile?
       Saut à skis, quel gain de portance!
       En golf, système miraculeux pour pondre sur le fairway une balle qui était dans le rough!

        Et en foot, onze Packmans (pardon, parckwomen) contre onze autres réveillerait le légendaire jeu d'arcade!

        Merci, Madame, ça valait de toute façon mieux qu'une ceinture de dynamite et c'est ainsi que le BourKart fit son entrée dans les disciplines olympiques!

 

       

      

Partager cet article

Repost 0
Michel Luisier - dans Humour
commenter cet article

commentaires

Pierre 11/04/2010 20:05



"Je me fais muezzin sur un minaret en Valais! (bon, pas plus de 6 mètres de haut, si c'est dans le champ de tir d'Oskar Freysinger
!)".


Ca, j'aimerais bien voir, à Soussillon bien sûr !!!


 


Bien amicalement et à vendredi.


 


Pierre