Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chez Michel
  • Chez Michel
  • : Pa Capona
  • Contact

Articles Récents

Catégories

26 juin 2007 2 26 /06 /juin /2007 09:54


On a déjà fait tous les jeux de mots sur les travers de porc: " des travers à encourager", "côte à côte", "à porc et à travers", "on se tient les côtes". J'aurais donc une pensée pour San Antonio: " En long, en large et en travers" (à relire).
Si votre boucher ne l'a pas fait, coupez-les à ras des os. Jeu d'enfant avec un couteau japonais affûté, attention les doigts!
 


2) Les mariner (autant de possibilités que vous voulez):
ici, ail, huile d'olive, moutarde en grains, poivre, sauce soya, herbes sèches, ici mélange des montagnes des Salaisons d'Anniviers.
Je fais pénétrer à la main, l'intimité favorisant l'absobtion.
Ajoutez le sel seulement pendant la grillade. Si vous voulez utiliser des produits sucrés ou à la tomate, attendez la fin pour les enduire, sinon brûlage noir garanti.

3) Passage d'abord sur le grill, puis dans la lèche-frite pour éviter que le gras ne s'enflamme.


4) Les pieds en duxelle avec persil et pointe d'ail, ces gros champignons de Paris se sont bien comportés en entrée.

Ces travers sont fondants, délicieux, pas besoin de sauce, se mangent avec les doigts pour nous rappeler notre caverne natale.

Partager cet article

Repost 0
Michel Luisier - dans Cuisine
commenter cet article

commentaires

Antoine 09/07/2007 21:41

C'était quand cette histoire? Même ton fils n'a jamais pu goûter à cette spécialité. Un scandale.

Calamity 29/06/2007 14:21

Mmmmmh, des ribs !!!Alors vous, vous savez parler aux femmes !

Alekusi 27/06/2007 09:32

Miam, j'ai faim! Je vais aller me preparer un bol de riz... snif