Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chez Michel
  • Chez Michel
  • : Pa Capona
  • Contact

Articles Récents

Catégories

8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 20:17

Dans l'incontournable Belle du Seigneur, Albert Cohen critique quelques moeurs protestantes dont celle qui consiste à faire semblant de se réjouir de la mort, comme joyeux transit vers Dieu:


"...j'ai gardé une horreur des cantiques, surtout de celui qui commence par Au pays de la gloire éternelle. Cafard lorque j'entends à l'église ces gens assemblés qui le chantent avec une fausse joie, avec une exaltation maladive et qui se persuadent qu'ils seront ravis de mourir alors qu'il appellent le médecin au moinde bobo."      Nrf p.20

Paradoxe amusant non?


Repost 0
Michel Luisier - dans Religion
commenter cet article
19 avril 2008 6 19 /04 /avril /2008 13:37

Selon l'agence Swiss TXT:

Flamme olympique: un temple bouddhiste japonais refuse de servir de point de départ au parcours


"L' un des principaux temples bouddhistes du Japon, qui devait être le point de départ du relais de la flamme olympique dans le pays, a fait savoir vendredi qu'il refusait de l'accueillir le 26 avril prochain. Cette décision a été prise à cause de la situation au Tibet. Face au refus des responsables du temple de Zenkoji, la ville de Nagano, qui organise le relais de la flamme au Japon, a annoncé qu'elle allait changer le point de départ du parcours. Les moines de
Zenkoji ont présenté leur décision comme un signe de solidarité: "Nous ressentons que nous sommes les mêmes bouddhistes que les Tibétains."  

Mon commentaire

Bravo, ce sont de vrais jusqu'au-bouddhistes qu'on ne saurait accuser
d'être des bonzes à rien.
Repost 0
Michel Luisier - dans Religion
commenter cet article
18 janvier 2008 5 18 /01 /janvier /2008 17:56
cailloux2.jpg
(citation:
)
Dépêche de l'ATS du 16.01.08 dans le journal le Temps
Hani Ramadan reçoit une indemnité de 255'000 francs

     Le Conseil d'Etat genevois a mis fin au contentieux qui l'opposait à Hani Ramadan. L'enseignant, licencié pour avoir défendu la lapidation des femmes et des hommes adultères, perçoit une indemnité de départ de 255 000 francs.

     Ce montant correspond à 24 mois du dernier salaire que touchait Hani Ramadan lorsqu'il était encore employé au Département de l'instruction publique. "Nous avons opté pour l'indemnité maximale afin de garantir la paix des ménages", a déclaré mercredi devant la presse le président du gouvernement genevois Laurent Moutinot.   (fin de citation)

      Ah oui, elle est belle, la paix des ménages! Voilà où passent nos impôts: dans un dédommagement nabuchodonosorien, à un islamiste professionnel, qui, engagé dans notre école publique genevoise, s'est permis de prôner la lapidation des femmes adultères dans un grand quotidien français.
        
  
    La paix  des ménages, on me l'a foutue en l'air pour un bout de temps, je ne pensais pas assister à une telle décadence en ce siècle. Et maintenant, une petite question: si j'avais été un enseignant d'arabe dans une école en terre d'Islam, et que j'écrive dans la feuille de palmier locale, que la lapidation des femmes adultères est une des plus grosses conneries inventées par l'esprit humain, combien aurais-je reçu? La réponse est simple: (à choix multiple)

1)  1 kg de plomb dans la carcasse;
2) 3kg de TNT autour de la taille;
3) 500 g d'acier fin et tranchant entre les deux oreilles.

 C'est ce qui s'appelle se fendre d'un large sourire.

Repost 0
Michel Luisier - dans Religion
commenter cet article
30 mai 2007 3 30 /05 /mai /2007 14:15

Pour tous ceux qui ont tenté des jeux de mots avec Pentecôte, genre "Les Apôtres avaient-il les côtes en pente" etc.. c'est perdu, car ce mot signifie tout simplement "cinquante" en grec, donc 50 jours après Pâques.

Le Saint Esprit, troisième larron de la Trinité, dit aussi "Paraclet", c'est-à-dire "avocat, défendeur, intercesseur, s'est manifesté ce jour-là en envoyant des langues de feu sur les Apôtres. Leur signification serait une sorte de crise de jalousie divine, dont le but est de brûler en nous tout ce qui n'est pas consacré au Seigneur. Comme vous le voyez ci-dessus, il aussi souvent représenté par une Colombe.

Comme dans le précédent article je vous parlais de glace chaude, le St Esprit, qui est ausssi le plus mariolle des trois, m'a directement téléphoné le 27 au matin pendant une tempête de neige, ce qui explique la jolie transformation des langues de feu en langues de glace sur le fil des TT.

Repost 0
Michel Luisier - dans Religion
commenter cet article
20 mars 2007 2 20 /03 /mars /2007 11:55

1) Quelle ne fut pas ma surprise en voyant cette manchette ce matin; moi qui m'étais résigné à mon sort de chien d'infidèle. Il y a erreur judicaire, délit de faciès, racisme ordinaire avec préméditation! Tariq Ramadan aurait dit à l'agente qui le morigénait d'avoir emprunté un passage non autorisé: " Madame, vous êtes conne". On voit bien que le mot important de la phrase est "Madame", qui met en exergue la délicatesse du philosophe. Un autre agent étant intervenu, il aurait ensuite proféré: " Vous êtes vraiment deux connards." Je concède une légère faute de style, vu que le terme connard adressé à des flics forme pléonasme, et qu'on attendrait mieux d'un fin lettré. Enfin, il aurait passé la nuit dans une cellule pourrie: j'ose espérer que les gardiens ne lui ont pas fait le coup de la panne de coran!

2) Manque de bol, un autre Ramadan ( Taha Yassine) a été pendu ce matin  à Bagdad. Il n'avait que purgé un village de ses 148 habitants chiites; pour un sunnite c'est un job Allah régulière. Car comme disait Voltaire au début de Candide: "...c'était un village abare que les Bulgares avaient brûlé selon les lois du droit public."
3) The last but not the least, les journalistes ne seraient-ils pas un peu coquins dans la mise en page? Voyez plutôt:




La photo de Tariq Ramadan est entourée à gauche par l'article sur sa nuit au commissariat, à droite par l'article "Douche froide pour fêter l'arrivée du printemps" et dessous, c'est assez gros pour que vous le lisiez vous-mêmes!
Sale temps pour les Ramadan.


Repost 0
Michel Luisier - dans Religion
commenter cet article