Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chez Michel
  • Chez Michel
  • : Pa Capona
  • Contact

Articles Récents

Catégories

12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 11:58

    

     Voilà, je suis spécialement heureux d'écrire aujourd'hui avec la police de caractères " Comic " pour vous parler de l'initiative du parti socialiste suisse contre " la violence des armes ". Déjà rien que le titre me fait rigoler ! Comme si c'était l'arme qui était violente !

     L'abus de la force est dans l'homme, pas dans l'arme ! Autant voter contre les trains, les voitures, les ponts, les cours d'eau, les ravins, les poisons, les couteaux de cuisine (qui d'ailleurs vont reprendre du service si l'initiative passe) !

      Quel que soit le résultat du vote, cela ne changera rien à rien: les gens disciplinés (donc les moins dangereux) rendront leur arme à l'arsenal, la cohorte des autres se débrouillera pour garder jalousement pistolets et fusils à la maison.

      Cette initiative démagogique m'a fait penser à un fameux texte de Philippe Geluck lors des débuts de la guerre contre la cigarette:

 

   "Les Français sont en train de se poser la question de savoir s'ils ne devraient pas imprimer sur les paquets de cigarettes (dont le prix vient d'ailleurs d'augmenter considérablement) la photo d'un fumeur atteint du cancer du même nom ainsi que la mention " le tabac tue". L'effet sera-t-il suffisamment dissuasif que pour décourager les futurs consommateurs ou faire baisser la fréquence d'inhalation des adeptes de Jean Nicot (1530-1600). L'idée n'est pas bête et pourrait faire des petits.
 

On ferait imprimer sur les sachets de bonbons des photographies de dents gâtées et sur les étiquettes des bouteilles de bière ou de whisky des clichés d'accidentés de la route perdant leurs derniers litres de sang dans le bas fossé.

Sur chaque emballage plastique, chaque canette, chaque bouteille d'eau minérale, une vue de décharge publique où s'entassent pour des siècles les rebuts de notre société d'hyper consommation.

Sur nos T-shirts, casquettes et chaussures de sport, on verrait le portrait des enfants esclaves qui, dans des caves obscures quelque part en Asie, pour quelques centimes d'euros, cousent de leurs petits doigts les vêtements que nous porterons seulement

quelques fois avant de les bazarder parce que le coloris ne sera plus de saison.

Il faudrait aussi apposer sur chaque litre d'essence l'image d'une mouette mazoutée et sur chaque baril de pétrole celle des terres inondées par les océans qui vont bientôt déborder suite au réchauffement de la planète ou celle de populations martyrisées par des guerres dont le seul but est de préserver l'approvisionnement d'or noir des pays les plus riches et les plus égoïstes du monde.

Excusez-moi, je m'énerve. Au fond, la meilleure solution serait peut-être, tout simplement, de faire imprimer sur les billets de banque cette mention : " PEUT NUIRE GRAVEMENT A L'HUMANITE". Philippe Geluck

 

         Dans le même esprit, on aurait tout simplement gravé sur les armes " Peut Tuer " !

J'ai dit " démagogique " parce qu'il est évident qu'en jouant sur l'émotionnel, le parti socialiste espère redorer son blason électoral.

        En définitive, je ne vois dans cette initiative qu’une hypocrite manœuvre de marketing, car il est facile de nos jours de gagner des points avec «  le politiquement correct  », on bombe le torse sans grand risque en se posant comme bienfaiteur de l’humanité en décrétant  « que les armes à domicile sont tout à coup devenues dangereuses ». S’il suivait sa politique de base, ce parti s’occuperait en priorité des vrais problèmes de la société, la santé, le logement, le travail, les salaires, l’éducation,  plutôt que de chercher à démolir des institutions traditionnelles du pays comme l’armée.   



      La presse annonçait ce matin que selon l'OMS, l'alcool tue plus que le sida, la tuberculose et la violence ! Ô pauvre petit fusil du soldat suisse, comme tu es un grand coupable! Haro sur le baudet! Et si la consommation annuelle mondiale tourne autour des 6,1 litres, les Suisses en sont à 10,9! Voici un noble combat de socialistes! Mais ce n'est guère porteur, dans un pays de vignobles. 

       Pour finir dans la bonne humeur, je propose au PS, en cas de victoire, de s'attaquer ensuite à la dangerosité des gadgets ménagers!

 

(photo " Particules en Suspension " WebShop) 

  pistolet1





 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Michel 15/02/2011 12:29



Merci XL! Oui, oui, nous sommes ridiculement petits, mais nous avons justement une assez bonne armée, justement pour préserver la neutralité dont tu parles. Car dans ce bas monde de brutes, il ne
suffit pas de dire que tu es neutre pour qu'on te laisse en paix! Et, comme dans notre mythe de Guillaume Tell, nous sommes aussi prêts à démolir les tyrans afin de préserver notre bien le plus
précieux, la démocratie.



XL 15/02/2011 12:19



excuse mon ignorance mais je croyais que la Suisse proverbialement neutre n'avait pas d'armée à part les produits d'exportation : les gardes du même nom au Vatican !



Pierre 13/02/2011 20:04



Salut Michel !!!


A l'écoute des résultats de la votation, je constate que ton canton, le Valais, que j'aime tant, n'est plus romand !!!


Sans rancune et bon voyage dans la neige !!!!


Pierre



Michel 13/02/2011 22:03



Merci Pierre! Oh! Eh bien, depuis Sierre (Siders !) on n'est plus tellement romands! En outre, on a des ours et des loups, on ne peut rester les bras ballants! Cela dit, ce sont tes amis
mécaniciens CFF qui vont nous remercier de ne pas devoir se charger d'un lot "supplémentaire" de clients sur le pare-brise! Bye bye!